Chandail du 100e anniversaire

Pour célébrer le 100e anniversaire de Hockey Canada (la date officielle du 100e anniversaire est le 4 décembre 2014), toutes les équipes nationales du Canada porteront le chandail lors des compétitions internationales au cours de la saison 2014-2015, célébrant ainsi le patrimoine et l’histoire de Hockey Canada.

Achetez-le en ligne

Chandail vert du Championnat mondial junior 2010

L’équipe nationale junior du Canada n’a porté ce chandail qu’une seule fois au moment de son écrasante victoire de 6-0 sur la Suisse lors d’un match préliminaire du Championnat mondial junior 2010 de l’IIHF. Brandon McMillan a mené le bal avec un tour du chapeau, alors que Jordan Eberle a accumulé un but et quatre mentions d’aide pendant que Jake Allen bloquait 15 tirs pour réussir le jeu blanc.

Fiche

1Gagner
-
0Perte
-
0match
nul

2010

Porté par

l’équipe nationale junior

Faits remarquables chez les anciens

Jordan Eberle a compté lors de tous les matchs qu’il a disputés avec l’équipe nationale junior du Canada, remportant une médaille d’or et une médaille d’argent (ainsi que le titre de Joueur par excellence du tournoi de 2011); il est aussi le meilleur pointeur de tous les temps du Canada aux Championnats mondiaux juniors. Alex Pietrangelo a ajouté une médaille d’or olympique à ses médailles d’or et d’argent récoltées aux Championnats mondiaux juniors, finissant sur la plus haute marche du podium aux Jeux olympiques d’hiver de 2014 à Sotchi.

Chandail du Championnat mondial 2008

Toutes les équipes nationales du Canada ont porté ce chandail depuis qu’il a été revêtu la première fois au Championnat mondial 2008 de l’IIHF à Québec au Québec, et à Halifax en Nouvelle-Écosse, faisant de lui le chandail qui a été porté le plus longtemps par Équipe Canada. Les équipes canadiennes ont remporté huit championnats mondiaux, joué pour la médaille d’or à 17 reprises et remporté 155 de 199 matchs vêtues de ce chandail.

Fiche

155Gagner
-
44Perte
-
0match
nul

Médailles

8 Or

Championnat mondial junior 2009 de l’IIHF

Championnat mondial féminin des M18 2010 de l’IIHF

Championnat mondial féminin des M18 2012 de l’IIHF

Championnat mondial féminin 2012 de l’IIHF

Championnat mondial féminin des M18 2013 de l’IIHF

Championnat mondial des M18 2013 de l’IIHF

Championnat mondial de hockey luge 2013 du CIP

Championnat mondial féminin des M18 2014 de l’IIHF

9 Argent

Championnat mondial 2008 de l’IIHF

Championnat mondial féminin des M18 2009 de l’IIHF

Championnat mondial féminin 2009 de l’IIHF

Championnat mondial 2009 de l’IIHF

Championnat mondial junior 2010 de l’IIHF

Championnat mondial junior 2011 de l’IIHF

Championnat mondial féminin des M18 2011 de l’IIHF

Championnat mondial féminin 2011 de l’IIHF

Championnat mondial féminin de hockey sur glace 2013 de l’IIHF

5 Bronze

Championnat mondial de hockey luge 2009 et 2012 du CIP

Championnat mondial junior 2012 de l’IIHF

Championnat mondial des M18 2012 et 2014 de l’IIHF

2008-2014

Porté par

l’équipe nationale masculine, l’équipe nationale feminine, l’équipe nationale junior, l’équipe nationale masculine des moins de 18 ans, l’équipe nationale féminine des moins de 18 ans, l’équipe nationale sur luge

Faits remarquables chez les anciens

John Tavares a remporté deux médailles d’or avec le Canada aux Championnats mondiaux juniors 2008 et 2009 de l’IIHF; il a été nommé Joueur par excellence en 2009, et a représenté son pays à trois reprises au Championnat mondial de l’IIHF. Billy Bridges est triple champion mondial et médaillé d’or aux Jeux paralympiques de 2006; il est aussi le meilleur pointeur de tous les temps de l’équipe nationale sur luge avec 307 points en 170 matchs.

Chandail des Jeux olympiques d’hiver de 2006

Toutes les équipes nationales du Canada ont porté ce chandail au cours de certaines périodes de ces trois saisons, remportant des médailles à huit des 10 championnats mondiaux de l’IIHF, de même qu’une médaille d’or olympique, une médaille d’or paralympique et une médaille d’or au Championnat mondial du CIP. Les équipes canadiennes ont affiché un pourcentage de victoire de 0,839 vêtues de ce chandail.

Fiche

73Gagner
-
14Perte
-
0match
nul

Médailles

9 Or

Championnat mondial junior 2006 de l’IIHF

Jeux olympiques d’hiver de 2006 – équipe féminine

Jeux d’hiver paralympiques de 2006

Championnat mondial junior 2007 de l’IIHF

Championnat mondial féminin 2007 de l’IIHF

Championnat mondial 2007 de l’IIHF

Championnat mondial junior 2008 de l’IIHF

Championnat mondial des M18 2008 de l’IIHF

Championnat mondial de hockey luge 2008 du CIP

2 Argent

Championnat mondial féminin des M18 2008 de l’IIHF

Championnat mondial féminin 2008 de l’IIHF

0 Bronze

2005-2008

Porté par

l’équipe olympique masculine, l’équipe olympique feminine, l’équipe nationale masculine, l’équipe nationale feminine, l’équipe nationale junior, l’équipe nationale masculine des moins de 18 ans, l’équipe nationale féminine des moins de 18 ans, l’équipe nationale sur luge

Faits remarquables chez les anciens

Rick Nash a remporté deux médailles d’or olympiques, mais sa meilleure performance avec Équipe Canada est celle au Championnat mondial 2007de l’IIHF, où il a mené le Canada vers sa médaille d’or avec une performance lui ayant valu le titre de Joueur par excellence. Todd Nicholson a porté l’unifolié lors de la cérémonie d’ouverture des Jeux paralympiques d’hiver de 2006 et a agi comme capitaine de l’équipe nationale sur luge du CIP lorsqu’elle a remporté sa toute première médaille d’or paralympique.

Chandail des Jeux olympiques d’hiver de 2002

Toutes les équipes nationales du Canada ont porté ce chandail au cours de certaines périodes de la saison, dont les Jeux olympiques d’hiver de 2002 à Salt Lake City dans l’Utah, où les équipes nationales masculine et féminine ont remporté la médaille d’or – la première médaille d’or olympique en 50 ans du côté masculin, et la toute première du côté féminin. En tout, les équipes canadiennes ont remporté sept titres mondiaux ou olympiques vêtues de ce chandail, et ont disputé 13 matchs pour la médaille d’or.

Fiche

87Gagner
-
25Perte
-
6match
nul

Médailles

7 Or

Jeux olympiques d’hiver de 2002 – équipe masculine

Jeux olympiques d’hiver de 2002 – équipe feminine

Championnat mondial 2003 des M18 de l’IIHF

Championnat mondial 2003 de l’IIHF

Championnat mondial féminin 2004 de l’IIHF

Championnat mondial 2004 de l’IIHF

Championnat mondial 2005 de l’IIHF

6 Argent

Championnat mondial junior 2002 de l’IIHF

Championnat mondial junior 2003 de l’IIHF

Championnat mondial junior 2004 de l’IIHF

Championnat mondial féminin 2005 de l’IIHF

Championnat mondial féminin des M18 2005 de l’IIHF

Championnat mondial 2005 de l’IIHF

0 Bronze

2002-2006

Porté par

l’équipe olympique masculine, l’équipe olympique feminine, l’équipe nationale masculine, l’équipe nationale feminine, l’équipe nationale junior, l’équipe nationale masculine des moins de 18 ans

Faits remarquables chez les anciens

Mario Lemieux a agi comme capitaine de l’équipe canadienne en route vers sa première médaille d’or olympique en 50 ans; et son jeu lors du but de Paul Kariya à la finale de 2002 – permettant à la passe de Chris Pronger de faire son chemin entre ses jambes – demeure un des plus remarquables de l’histoire olympique canadienne. Geraldine Heaney a conclu sa magnifique carrière avec Équipe Canada avec une médaille d’or olympique en 2002, et a été la troisième femme à être intronisée au Temple de la renommée du hockey en 2013.

Chandail des Jeux olympiques d’hiver de 1998

Toutes les équipes nationales du Canada ont porté ce chandail pendant trois saisons ainsi que pendant les Jeux olympiques d’hiver de Nagano au Japon, où le hockey féminin a fait ses débuts et où des joueurs de la LNH ont pris part au tournoi masculin pour la première fois. L’équipe nationale féminine du Canada a été la seule formation canadienne à monter sur la plus haute marche du podium vêtue de ce chandail, remportant trois championnats mondiaux consécutifs de 1999 à 2001.

Fiche

55Gagner
-
19Perte
-
7match
nul

Médailles

3 Or

Championnat mondial féminin 1999 de l’IIHF

Championnat mondial féminin 2000 de l’IIHF

Championnat mondial féminin 2001 de l’IIHF

2 Argent

Jeux olympiques d’hiver de 1998 – hockey feminine

Championnat mondial junior 1999 de l’IIHF

2 Bronze

Championnat mondial junior 2000 de l’IIHF

Championnat mondial junior 2001 de l’IIHF

1998-2001

Porté par

l’équipe masculine olympique, l’équipe féminine olympique, l’équipe nationale masculine, l’équipe nationale feminine, l’équipe nationale junior

Faits remarquables chez les anciens

Ayant remporté la Coupe Stanley à quatre reprises, Patrick Roy n’a fait qu’une seule apparition avec Équipe Canada au cours de son illustre carrière et c’est lors des Jeux olympiques d’hiver de 1998; il a été intronisé au Temple de la renommée du hockey en 2006. Manon Rhéaume a été championne mondiale à deux reprises et demeure la seule femme à avoir participé à un match hors concours de la LNH; elle a joué avec le Lightning de Tampa Bay en 1992 et en 1993.

Chandail des triples médaillés d’or des Mondiaux de 1997

Les équipes nationales du Canada ont porté ce chandail au cours de certaines parties de la saison, et en particulier lors de leur deuxième saison triplée d’or en quatre ans en 1996-1997 – le Canada a remporté la médaille d’or au Championnat mondial de l’IIHF, au Championnat mondial féminin de l’IIHF et au Championnat mondial junior de l’IIHF. Les équipes canadiennes ont joué pour l’or à cinq des six événements internationaux au cours desquels le chandail a été porté, remportant l’or à quatre reprises.

Fiche

29Gagner
-
11Perte
-
4match
nul

Médailles

4 Or

Championnat mondial junior 1996 de l’IIHF

Championnat mondial junior 1997 de l’IIHF

Championnat mondial féminin 1997 de l’IIHF

Championnat mondial 1997 de l’IIHF

1 Argent

Championnat mondial 1996 de l’IIHF

0 Bronze

1996-98

Porté par

l’équipe nationale masculine, l’équipe nationale feminine, l’équipe nationale junior

Faits remarquables chez les anciens

Joe Thornton a remporté une médaille d’or à tous les niveaux du Programme d’excellence – chez les moins de 17 ans, les moins de 18 ans et les moins de 20 ans dans un laps de 12 mois et il a couronné le tout avec sa médaille d’or obtenue avec Équipe Canada au Championnat mondial junior 1997 de l’IIHF. France St-Louis a été médaillée d’or avec Équipe Canada lors des cinq premiers championnats mondiaux, et a été honorée de l’Ordre du hockey au Canada en 2014.

Chandail des triples médaillés d’or de 1994

Toutes les équipes nationales du Canada ont porté ce chandail pendant la saison 1993-1994, et il sera considéré comme un des plus réussis de l’histoire de Hockey Canada. Le Canada a remporté le Championnat mondial de l’IIHF (une première médaille d’or en 33 ans), le Championnat mondial féminin de l’IIHF et le Championnat mondial junior de l’IIHF, devenant le premier et l’unique pays à avoir remporté ces trois tournois la même année.

Fiche

19Gagner
-
0Perte
-
1match
nul

Médailles

3 Or

Championnat mondial junior 1994 de l’IIHF

Championnat mondial féminin 1994 de l’IIHF

Championnat mondial 1994 de l’IIHF

0 Argent
0 Bronze

1994

Porté par

l’équipe nationale masculine, l’équipe nationale féminine, l’équipe nationale junior

Faits remarquables chez les anciens

Luc Robitaille est l’ailier gauche ayant inscrit le plus de points dans l’histoire de la LNH avec 1 394 points en 1 431 matchs, et il a porté le « C » du capitaine de l’équipe canadienne au Championnat mondial de 1994. Hayley Wickenheiser est la meilleure pointeuse du hockey féminin international de tous les temps; elle a fait ses débuts au sein d’Équipe Canada à 15 ans au Championnat mondial de 1997.

Chandail du Championnat mondial féminin de 1990

L’équipe nationale féminine du Canada portait ce chandail lors du match inaugural du Championnat mondial féminin de l’IIHF à ses débuts en 1990. C’était la période de la « Puissance rose » à Ottawa. Influencés par les chandails uniques d’Équipe Canada, les partisans du Civic Centre d’Ottawa s’étaient drapés de rose, même le préposé à la zamboni était de la partie. Ça a marché – le Canada a remporté le premier titre mondial.

Fiche

5Gagner
-
0Perte
-
0match
nul

Médailles

1 Or

Championnat mondial féminin 1990 de l’IIHF

0 Argent
0 Bronze

1990

Porté par

l’équipe nationale féminine

Faits remarquables chez les anciens

Les 11 buts d’Angela James en 1990 demeurent toujours le record canadien de buts marqués au cours d’un seul tournoi mondial. James a été l’une des premières femmes à être intronisée au Temple de la renommée du hockey en 2010. Cathy Phillips a été nommée Meilleure gardienne de but de la COWHL à 14 reprises au cours de 17 années avant que sa carrière ne prenne abruptement fin en raison de l’apparition d’une tumeur au cerveau tout juste deux mois après le championnat mondial de 1990.

Chandail de la Coupe Canada de 1987

L’équipe nationale masculine du Canada a porté ce chandail ou une variante de celui-ci lors de la Coupe Canada, le premier tournoi international des meilleurs. Au cours de la tenue de ces cinq tournois, le Canada a hissé la Coupe à quatre reprises, grâce à certains des moments les plus mémorables d’Équipe Canada de tous les temps – dont le but victorieux de Darryl Sittler en prolongation lors de la finale en 1976, ou le but de Gretzky à Lemieux qui a permis de rafler le titre en 1987.

Fiche

28Gagner
-
6Perte
-
6match
nul

Championnats

Championnats

1976/1981/1984/1987/1991

Porté par

l’équipe nationale masculine

Faits remarquables chez les anciens

Wayne Gretzky, la Merveille, a représenté le Canada à quatre reprises à la Coupe Canada, terminant trois fois au premier rang des pointeurs du tournoi et remportant les honneurs du Joueur par excellence en 1987, alors qu’il avait accumulé 21 points en neuf matchs. Bobby Orr a montré pourquoi il est considéré comme le meilleur défenseur de tous les temps, inscrivant neuf points au cours de sept matchs et remportant le titre de Joueur par excellence en 1976.

Chandail du Championnat mondial junior de 1982

Le Programme d’excellence a été créé dans la foulée du Championnat mondial junior 1982 de l’IIHF et a immédiatement porté ses fruits. Le Canada a vaincu pour la première fois la Russie, l’éternelle favorite – avec une humiliante victoire de 7-0 – en route vers sa toute première médaille d’or. Lorsque le Canada s’est emparé de l’or à Rochester dans le Minnesota, il n’y avait aucun enregistrement disponible de l’Ô Canada; les joueurs ont donc entonné l’hymne national eux-mêmes, lançant dès lors cette tradition qui perdure depuis.

Fiche

6Gagner
-
0Perte
-
1match
nul

Médailles

1 Or

Championnat mondial junior 1982 de l’IIHF

0 Argent
0 Bronze

1982

Porté par

l’équipe nationale junior

Faits remarquables chez les anciens

Gord Kluzak a été nommé Meilleur défenseur du Championnat mondial junior 1982 de l’IIHF six ans avant qu’il ne soit sélectionné premier au total par les Bruins de Boston au repêchage de LNH. Marc Habscheid était l’entraîneur-chef de l’équipe nationale junior du Canada au Championnat mondial de 2003, devenant le premier entraîneur à agir comme tel après avoir fait partie de la formation comme joueur.

Chandail des Jeux olympiques d’hiver de 1964

La première équipe nationale masculine du Canada a vu le jour juste avant la saison 1963-1964; elle a conclu cette saison avec sa participation aux Jeux olympiques d’hiver de 1964 et a porté ce chandail pendant ses deux premières années d’existence. Le Canada a fini au quatrième rang aux Jeux olympiques de 1964 et au Championnat mondial 1965 de l’IIHF, bien que le résultat de l’année 1964 restera à tout jamais controversé.

Fiche

9Gagner
-
5Perte
-
0match
nul

1964-65

WORN BY

Men’s Olympic Team, Women’s Olympic Team, National Sledge Team

NOTABLE ALUMNI

Canada’s National Junior Team wore the jersey just once, in a 6-0 win over Switzerland during the preliminary round of the 2010 IIHF World Junior Championship. Brandon McMillan led the way with a hat trick, while Jordan Eberle chipped in with a goal and four assists, and Jake Allen made 15 saves for the shutout.

Chandail des Jeux olympiques d’hiver de 1952

Les Mercurys d’Edmonton portaient ce chandail à Oslo en Norvège lorsqu’ils sont devenus la sixième et dernière équipe de club à remporter une médaille d’or olympique pour le Canada. N’ayant besoin que d’un match nul en finale du tournoi à la ronde contre les États-Unis pour remporter la médaille d’or, le Canada y est arrivé avec une égalité de 3-3, alors que les Américains ont dû se contenter de l’argent.

Fiche

7Gagner
-
0Perte
-
1match
nul

Médailles

1 Or

Jeux olympiques d’hiver de 1952

0 Argent
0 Bronze

1952

Porté par

l’équipe olympique masculine (Mercurys d’Edmonton)

Faits remarquables chez les anciens

Cinq joueurs – John Davies, Billy Dawe, Don Gauf, Al Purvis et Bob Watt – ont remporté la médaille d’or deux ans après avoir aidé les Mercurys à remporter la médaille d’or au Championnat mondial 1950 de l’IIHF à Londres en Angleterre.

Chandail des Jeux olympiques d’hiver de 1948

Les Flyers de l’Aviation royale canadienne portaient ce chandail lorsqu’ils ont porté à nouveau le Canada au sommet du podium olympique après 16 ans d’absence (l’argent en 1936, pas d’Olympiques en 1940 et en 1944 en raison de la Seconde Guerre mondiale). Les Flyers ont en fait terminé ex aequo avec la Tchécoslovaquie avec une fiche de 7-0-1, mais ils ont remporté la médaille en raison du différentiel des buts marqués (+ 64 pour le Canada, + 62 pour la Tchécoslovaquie).

Fiche

7Gagner
-
0Perte
-
1match
nul

Médailles

1 Or

Jeux olympiques d’hiver de 1948

0 Argent
0 Bronze

1948

Porté par

l’équipe olympique masculine (Flyers de l’Aviation royale canadienne)

Faits remarquables chez les anciens

George Mara a agi comme directeur du Maple Leaf Gardens de 1957 à 1969, et y a brièvement agi comme président en 1969. Tous les membres de l’équipe de l’Aviation royale canadienne ont été honorés en 2011 comme les meilleurs athlètes militaires canadiens du vingtième siècle.

Chandail des Jeux olympiques d’hiver de 1932

Le club de hockey de Winnipeg portait ce chandail lorsqu’il a remporté la quatrième médaille d’or olympique consécutive du Canada aux Jeux olympiques d’hiver de Lake Placid dans l’état de New York; un match nul avec les États-Unis au dernier jour du tournoi à la ronde double a suffi pour procurer une médaille d’or au Canada; les Américains ont dû se contenter de celle d’argent.

Fiche

5Gagner
-
0Perte
-
1match
nul

Médailles

1 Or

Jeux olympiques d’hiver de 1932

0 Argent
0 Bronze

1932

Porté par

l’équipe olympique masculine (Club de hockey de Winnipeg)

Faits remarquables chez les anciens

Vic Lundquist a non seulement remporté l’or olympique, il a aussi remporté la médaille d’or du Championnat mondial 1935 de l’IIHF et a agi comme entraîneur pour la Suède aux Jeux olympiques d’hiver de 1936. Walter Monson a été intronisé au Temple de la renommée du hockey en 1955.

Chandail des Jeux olympiques d’hiver de 1928

L’équipe des diplômés de l’Université de Toronto a porté ce chandail lorsqu’elle a remporté la troisième médaille d’or consécutive du Canada à Saint-Moritz en Suisse, n’accordant aucun but au cours de trois matchs et montant le compte dans la dizaine lors de tous ces matchs. Les Canadiens ont tellement dominé les épreuves qu’ils ont obtenu un laissez-passer pour la ronde des médailles.

Fiche

3Gagner
-
0Perte
-
0match
nul

Médailles

1 Or

Jeux olympiques d’hiver de 1928

0 Argent
0 Bronze

1928

Porté par

l’équipe olympique masculine (Université de Toronto)

Faits remarquables chez les anciens

L’entraîneur Conn Smythe était le propriétaire principal des Maple Leafs de Toronto de 1927 à 1961. Il a fait construire le Maple Leaf Gardens et a été intronisé au Temple de la renommée du hockey en 1958. Joe Sullivan a siégé au Sénat canadien en tant que représentant du Parti progressiste-conservateur de 1957 à 1985, et le trophée du Sénateur Joseph A. Sullivan est remis au joueur masculin de l’année du CIS.

Chandail des Jeux olympiques d’hiver de 1924

Les Granites de Toronto, champions de la Coupe Allan 1932, ont porté ce chandail lorsqu’ils ont remporté leur médaille d’or à Chamonix en France. Les Granites ont sans doute été les médaillés d’or les plus dominants de tous les temps de leur discipline, défaisant leurs rivaux 110-3 au cours de cinq matchs, incluant des matchs de 19, 22, 30 et 33 buts.

Fiche

5Gagner
-
0Perte
-
0match
nul

Médailles

1 Or

Jeux olympiques d’hiver de 1924

0 Argent
0 Bronze

1924

Porté par

l’équipe olympique masculine (Granites de Toronto)

Faits remarquables chez les anciens

Hooley Smith a joué pendant 17 saisons dans la LNH, remportant deux fois la Coupe Stanley (Sénateurs d’Ottawa en 1927 et Maroons de Montréal en 1935). Il a été intronisé au Temple de la renommée du hockey en 1972. Harry Watson a établi un record en comptant 36 buts en cinq matchs aux Olympiques de 1924, dont 13 en un seul match contre la Suisse; il a été intronisé au Temple de la renommée du hockey en 1963.

Chandail des Jeux olympiques de 1920

C’est le chandail d’origine d’Équipe Canada; il a été porté par les champions de la Coupe Allan de 1920, les Falcons de Winnipeg, représentant le Canada aux Jeux olympiques d’été de 1920, les premiers Jeux à présenter du hockey. Ce chandail emblématique couleur moutarde a refait surface en 2004 lorsque le Canada a porté une version du chandail des Falcons pendant la Coupe du monde de hockey.

Fiche

3Gagner
-
0Perte
-
0match
nul

Médailles

1 Or

Jeux olympiques de 1920

0 Argent
0 Bronze

1920

Porté par

l’équipe olympique masculine (Falcons de Winnipeg)

Faits remarquables chez les anciens

: L’entraîneur W.A. Hewitt a été intronisé au Temple de la renommée du hockey en 1947; il était le père du commentateur Foster Hewitt également intronisé au Temple de la renommée du hockey. Frank Frederickson a été un des premiers joueurs à remporter à la fois une médaille d’or olympique et une Coupe Stanley (Victoria, 1925) et il a été intronisé au Temple de la renommée du hockey en 1958.